lundi 9 février 2009

Praia de Espelho...en images...





































Trancoso...en images




























































































Trancoso, Praia de Espelho...les Paradis terrestres...

Je quitte donc Rio le dimanche soir a 23h00...
Apres 19h de bus, je dois dire que c etait tres tres long, bizarrement, car l annee derniere j avais pris de sbus bine plus long que celui ci , mais la, je ne sais pas il s arretait sans cesse...chaleur de ding...bref pas top le voyage...
J arrive a Porto Seguro, mon but etant d aller a Trancoso...une trentaine de km au sud de P.Seguro...
La je prends un bateau (ferry) pour traverser la riviere, puis un autre bus pendant 1h30, mais pas sur une route, sur une piste sableuse, infernale...le genre de truc qui paase bien en temps normal mais pas apres 23 h de voyage non stop...
Et la j arrive finalement vers 17h00 a Trancoso...
Si comme dans notre imagination occidentale le paradis est fait d une plage de sable blanc avec des coctiers du soleil etc etc...alors je peux me vanter d en avoir vu rien que 3 cette semaine...et
Trancoso en fait partie...

Petite bourgade perchee sur un promontoir, sorte de falaise toute verte...avec une vegetation hallucinante...Trancoso se caracterise par une place principale, appelee le Quadrado...sorte de pelouse geante aevc une eglise et des pousadas tout autour...au bout du Quadrado la ''falaise'' et la plage a perte de vue...blanche la plage...

J arrive donc la bas, par chance je me degotte une petite barraque pas chere du tout, a 50 m du Quadrado (les prix sur cette place flambent)...avec chambre cuisine etc etc...un pti appart trop mignon pour quasiment quedal...parfait...

Et la le mec qui me loue l appart me dit que c est la fete de Iemanja, fete a laquelle j avais deja participe l an dernier a Salvador...Iemanja est la deesse de la mer...
Donc je savais plus ou moins a quoi m attenre, mais je dois avouer que l ampleur etait hallucinante...

Apres une ptite douchette, je file sur le quadrado, surpeuple, j entends que ca chante dans une sorte de baraque, j y vais et la...grosse fiesta tout le monde chante la meme chanson, sorte d hymne a Iemanja, pendant des heures...
Ambiance geniale, je retrouve les sensations que de l an passe, a Bahia, l etat dans lequel je me trouve, on ressent vraiment les origines Africaines, comme nul part ailleurs...
Le chant hyper tribal, avec des mots africains melanges au portugais...enfin le tout est vraiment genial...(cf video...qualite pourrie mais bon ca donne une idee du truc)

Le lendemain je decouvre la plage de Trancoso...absolument fabuleuse...la plage doit faire peut etre 50 km je ne sais mm pas, elle va jusqua P.Seguro et sur les cartes on n en voit pas la fin donc certainement beaucoup plus de 50 km...
Sable blanc, soleil, cocotiers a gogo...genialissime...

La je rencontre 2 swiss allemandes avec qui je sympathise tres vite...on passe l apremidi ensemble et decidons de se retrouver pour diner...l'occase de voir Trancoso peut etre plus d un point de vue festif...et effectivement je m etais pas trompe...
en fait de diner on s est retrouve dans un bar type cafe del mar version Trancoso, muzik, caipirinha etc etc...

Le lendemain nous decidons de bouger de Trancoso et d aller voir les plages alentours...on prends donc leur voiture et apres une heure de piste on se retrouve dans un deuxieme paradis...
Encore mieux je pense (a la diference des prix exorbitants)... Praia de Espelho...
Une plage perdu au milieu de nulle part, une dizaine de pousada et 2 ou 3 bars, le tout en bois , hyper clean le cote sauvage hyper bien conserve...en bref...rien a dire...on tombe tout les 3 amoureux du lieu...
Apres une bonne journee de glande, trampette, buvage de noix de coco...et mangeage de poissons grilles nous rentrons a Trancoso...

et ce aui est bien a Trancoso c est qu il y a toujours une fete...electro un jour, forro le lendemain, reggae le jour suivant...
Donc en gros chaque soiree a ete plutot arrosee, mais 2 compagnes n etant pas les dernieres a commander une autre tournee...2 filles extras, tres droles et vraiment hyper sympas...
On a donc quasiment passe la semaine ensembles entre plage, fiesta, bonnes bouffes etc etc...

Samedi: le jour du depart pour Rio arrive pour elles...apres moultes recommandations et bonnes adresses Cariocas je les laissent donc partir...

Me retrouvant de nouveau seul, je decide d aller visiter Arraial d Ajuda, situe a 25 km de Trancoso...
J arrive dans une ville charmante, un peu trop touristique a mon gout, typee vriament station balneaire, mais hyper clean, tout est nikel, super protege...les rues, les boutiques, les bars restaurants, les plages...l environnement est super sympa...beaucoup plus de monde qu a Trancoso...
et le probleme de ce genre d endroits c est que la journee tout est ferme donc je n ai pas pu apprecier pleinement le lieu...
Mais j en ai tres souvent entendu du bien...j avais oublie mon appareil donc aucune photo d Arraial...

En fin de journee je prends mon bus en direction de Trancoso...pour une derniere nuit, ayant reserver l appart pour 6 nuits...
Pendant le trajet je me decide a aller a Caraiva le lendemain...
Mes swiss girls m ayant vendu l endroit comme LE super truc a ne surtout pas rater dans le coin...

Caraiva est un petit village de pecheur, sur une bande de sable entre une riviere et l ocean...Village microscopique, sans electricite...
Etant en periode de pleine lune, je me dis que l endroit peut etre ideal...

J arrive donc a Trancoso...le bus du lendemain pour Caraiva etant a 7h00 je decide de me la jouer paisible, sieste dans le hamac...un peu de musique et au lit...
La suite au prochain numero...

Rio de Janeiro...encore et encore...




















































































































Hello hello...

Alors la derniere fois je partais de Ouro preto...
Direction une nouvelle fois, Rio...seulement pour 2 jours, donc j en ai profite...

Premier jour je suis donc alle a Santa Theresa, un qurtier sur les hauteurs de Rio, magnifique, un peu delabre, mais les batiments sont splendide...
Pour s y rendre on peut prendre le Bonde, tramway oldschool, qui grince comme pas permi mais le trajet est juste canon...

on part du bas de lapa (autre quartier de rio) pour arriver au sommet de Santa Theresa...
Malgre le cote touristique du truc, beaucoup de Carioca utilisent encore le Bonde comme moyen de transport, il ne st donc pas rare de voir des mecs sauter sur le tram et s accrocher...
Arriver la haut je rencontre un belge, enfin americain vivant a brussels, hyper cool, on se paume donc tout les 2 dans le quartier, a la recherche de coins un peu plus authentiques...
Il fait hyper hyper chaud, donc tres vite on a tres soif...la on tombe sur un superbe bar, un vieux truc avec du bois des bouteilles partt, mais vraiment hyper bien conserve et avec une clientele delirante...
on est samedi...il est 13 ou 14 heures et les mecs n en sont pas a leurs premieres ''Choppe''...
l ambiance est vraiment cool mais bon j ai peu de temps donc apres 3, 4 binouzes on bouge...
la je redescends vers LAPA afin d aller voir les Escaliers de Lapa...''Escadaria SELARON'' le truc hyper connu a Rio...un artiste Chilien ''Selaron'' est la depuis des annees et decore les escaliers avec de la mosaique, faience, d un peu partout...le resultat est hyper original et vraiment canon a vrai dire...(pour les amateurs de snoopdoggydog, une scene du clip de Beautiful est tournee sur ces escaliers)...
Et le truc cool...il n y a absolument personne...il fait tellement chaud, les gens devaient dormir, samedi debut d aprem...bref, la je rencontre un argentin, ''assistant'' de Selaron , un jeune plutot sympa qui me presente LE fameux Selaron, bon je lui ai pas tape la discut' pendant 2 heures...mais c etait sympa de le voir et de le rencontrer meme brievement...

Apres ca je rentre a mon hostels, chaleur ecrasante , je me tate pour une petite viree a la playa, et la on me dit qu il y a un blocos de samba a Ipanema...comprenez par la, un groupe de samba qui joue, sorte de repet' pre carnaval sur une place dans le quartier d Ipanema...

Autant vous dire que j allais pas rater ca...
16h, je me pointe sur la place en question, a priori rien de fabuleux...le mode arrive tres rapidement, le groupe se met en place...que des sextagenaires, et la ca part direct...
et je peux vous dire que les sexta' ils etaient en mega forme...ils ont enchaine pendant plus de 3h...fabuleux...tout le monde danse, les papys mamys gamins...y a pas d age...
C est un peu le pricipe de la fanfare mais en beaucoup plus funky, ya des paroles, donc tt le monde chante et puis pas du tout le cote fraternel...
bref l apres midi reussi...
le soir un pti tour a Lapa pour festoyer avec mes potes...juska taaard ou plutot to le dimanche...une bonne journee de repos avant de menchianer a 23h00...19h de bus en direction de Porto Seguro...lieu d ou je vous ecris en ce moment meme...

video